L'histoire de Eurofly

HISTOIRE - MERIDIANA

De 2000 jusqu'à 2005

Décembre 2000: Eurofly devient la compagnie de charters du groupe Alitalia, passant sous le contrôle total du capital social.

Mai 2001: Eurofly entreprend le renouvellement de sa flotte en introduisant 5 nouveaux Airbus A320 pour son réseau de moyens courriers.

Été 2002: Eurofly complète son renouvellement et devient la première société italienne à opérer sur longues distances avec les deux derniers Airbus A330-200, uniformisant ainsi sa flotte.

15 septembre 2003: Le processus de privatisation de l'entreprise est entamé et la cession par Alitalia de 80 % des actions Eurofly au profit de Spinnaker Luxembourg est complétée : celle-ci achètera la partie restante du capital social d’Eurofly le 9 juillet 2004, devenant ainsi le seul actionnaire de la société.

Mai 2004: le nouveau portail Eurofly est créé: il est maintenant possible d’acheter directement, sans aucun intermédiaire, des vols Eurofly afin d'organiser de façon personnalisée ses propres vacances.

Novembre 2004: La nouvelle livrée d’Eurofly est lancée avec un grand « e » rouge sur la queue et de longues bandes grises parcourant l’espace blanc du fuselage; cette innovation est immédiatement suivie par de nouveaux uniformes destinés au personnel de navigation.

Toujours en septembre 2004, la base opérationnelle de Sharm El Sheikh est ouverte, introduisant le concept de « reverse charter » qui révolutionne la logique opérationnelle des vols. En plaçant sa base d’opération sur le lieu même de destination plutôt que sur les divers points de départ, il devient effectivement possible d'assurer des liaisons directes avec un nombre élevé d’escales, y compris au niveau régional.
Eurofly est la première compagnie aérienne italienne à établir une base opérationnelle en Égypte et à exploiter au mieux la basse saison pour cette destination (qui constitue la seule région de moyen-courrier dont il est possible de jouir pendant toute l’année), assurant ainsi des liaisons directes non seulement vers les principales villes italiennes (Milan et Rome), mais aussi vers un grand nombre d’aéroports secondaires (Ancône, Bergame, Bologne, Bari, Rome Fiumicino, Milan Malpensa, Naples, Pise, Turin, Venise et Vérone.

2005: la flotte d’Eurofly se gonfle considérablement avec l’arrivée de 3 nouveaux appareils A320 auxquels s’ajoutent, en Mai 2005, un autre appareil A330.

Été 2005: Eurofly assure des liaisons directes entre Naples, Bologne, Palerme et New York et lance le projet « NY et les provinces italiennes ». Eurofly est l’unique transporteur aérien italien à assurer des liaisons directes entre New York et certaines des villes les plus importantes d’Italie : Bologne, Naples et Palerme. Le projet New York n’est pas seulement une opportunité de desservir un segment de marché très vaste et particulièrement négligé par les autres opérateurs, mais il a également permis à Eurofly d’assurer des liaisons longue distance vers des destinations aux cycles saisonniers inversés par rapport aux destinations tropicales traditionnelles.

Décembre 2005: Eurofly « atterrit » sur Piazza Affari en étant coté sur le marché MTA de la bourse de Milan.