L'histoire de Meridiana

HISTOIRE - EUROFLY

De Alisarda à Meridiana

Le 3 mai 1991 l'Assemblée Extraordinaire des Actionnaires, compte tenu de la nouvelle situation qui voit la Société engagée dans un cadre européen, décide le changement de la raison sociale appelant la Compagnie « Meridiana S.p.A ». L’image graphique aussi est renouvelée par l’adoption du nouveau symbole sociétaire; on souscrit la convention ministérielle grâce à laquelle Meridiana consolide ultérieurement sa position dans un cadre national et aussi européen, par des projets d’expansion en particulier depuis Florence et Vérone.

Au départ de Florence sont inaugurées initialement deux liaisons quotidiennes nationales: l’une pour Catane et l’autre pour Palerme ; plus tard sont inaugurées également des liaisons internationales en direction de Barcelone, Paris, Londres et Frankfort, toutes effectuées avec le BAe146-200. Pour la première fois est introduit le service de « business class », appelée Electa Club. Les passagers transportés en 1991 sont 1.701.400.

En 1992 , avec l’achat de deux autres MD-82, la flotte Meridiana est composée de seize jets: sept MD-82, six DC9-51 et trois BAe146-200; toujours en 1992, Meridiana active la première liaison directe entre Vérone et Londres et, à la fin octobre, succède au vecteur national sur la liaison Vérone-Rome-Vérone avec quatre vols par jour. Avec un effectif de 1.414 personnes (dont 264 saisonnières), en 1992 la Compagnie transporte 1.932.000 passagers et réalise un chiffre d’affaires opérationnel de 342 milliards de Lires.

Au développement de l’activité de transport aérien suit aussi une adaptation constante des structures et du know-how technique pour l’entretien de la flotte aérienne Meridiana qui, dans ses bases techniques de Olbia et Florence, effectue des entretiens pour d’autres transporteurs aussi. Meridiana est la première compagnie aérienne en Italie – et la quatrième en Europe - ayant le “Certificat d’ Entreprise d’Entretien” délivré par le Bureau Veritas Italien (Registro Aeronautico Italiano), dans le respect du règlement JAR145 qui établit les standards et les qualités essentielles selon les normes communautaires en vigueur.
Un outre, la reconnaissance du rôle de Meridiana dans le contexte européen dérive de la nomination, de la part de la Communauté Economique Européenne, de l’actionneur de contrôle, le Prince Aga Khan, en tant que membre du Comité des Sages, constitué par la CEE avec le but d’étudier les possibles évolutions dans le secteur aéronautique civil en Europe et de recommander les mesures aptes à favoriser un développement correct et optimal.