L'histoire de Meridiana

HISTOIRE - EUROFLY

Les année 90'

Les autres nouveautés de l’activité opérationnelle d’été concernent l’activité d’un troisième vol au départ de Florence pour Londres et l’augmentation des fréquences entre Florence et Amsterdam et entre Bologne et Barcelone. Le chiffre d’affaires de l’activité commerciale de 1997 est de 551 milliards de Lires (+15,1% par rapport à l’année 1996) avec un bénéfice opérationnel de 16 milliards de Lires et un bénéfice net de 15 milliards de Lires. Les passagers transportés sont 2.720.000 (+13,6% par rapport à 1996) avec un load factor de 58%; les heures de vol sont 50.911.
Le bilan de 1998 a fait enregistrer un chiffre d’affaires de plus de 624 milliards de Lires (+13,2% par rapport à 1997) avec un bénéfice opérationnel de 27,6 milliards de Lires et un bénéfice net de 5,8 milliards de Lires. Au cours de l’année sont opérationnels trois MD-82 qui ont permis d’augmenter les heures de vol à 57.648 et de transporter 2.936.000 passagers avec un coefficient de remplissage égal à 56,9%. Le personnel moyen annuel est d’environ 1500 employés (dont 350 saisonniers) et dispose d’une flotte de 21 jet – 17 MD-82 et 4 BAe146-200.
En novembre 1999 on autorise l’émission d’actions aux employés et on complète l’opération de fusion par l’incorporation de la compagnie dans la société de contrôle Fimpar S.p.A qui, dans ce contexte, change sa raison sociale en Meridiana S.P.A. En 1999 Meridiana transporte 3.075.000 passagers qui en 2000 augmentent à 3.531.000.

En 1993, avec l’arrivée du huitième MD-82, Meridiana inaugure deux nouvelles liaisons annuelles en provenance et à destination de la Sardaigne: Cagliari-Florence et Cagliari-Paris. La Compagnie active en outre un deuxième vol quotidien entre Florence et Paris, une cinquième fréquence quotidienne entre Vérone et Rome et une quatrième liaison par jour entre Milan Malpensa et Rome. L’année de la célébration des trente années de sa constitution, Meridiana clôt l’exercice avec un résultat positif faisant enregistrer un chiffre d’affaires de 399 milliards de Lires, un bénéfice opérationnel de 24,7 milliards de Lires et un bénéfice net de 1,2 milliards de Lires. Les passagers transportés sont 2.188.961 (+ 13,3% par rapport à l’année précédente) avec un coefficient de remplissage égal à 54%. Dépassant deux millions de passagers, Meridiana s’impose comme deuxième transporteur national.

En 1994 la Compagnie double les fréquences quotidiennes au départ de Florence à destination de Londres et Palerme et active aussi la nouvelle liaison saisonnière Cagliari-Olbia-Londres. Un quatrième BAe146-200 entre dans la flotte à Florence pour faire face à un système opérationnel en croissance continue sur l’aéroport de Peretola. Le bilan de 1994 se clôt avec un bénéfice opérationnel de 36 milliards de Lires et un bénéfice net de 1,5 milliards sur un chiffre d’affaires dérivant d’une activité commerciale de 457 milliards de Lires. Les heures de vol sont 44.802, les passagers transportés 2.405.600 et le coefficient moyen de remplissage 55,7%.
En 1995 la Compagnie met en place de nouvelles liaisons annuelles entre Florence et Amsterdam ainsi que des nouveaux services saisonniers de Malpensa en direction de Catane et Palerme; on augmente aussi la fréquence des vols entre Florence et Londres et, dans la période d’été, entre Olbia et Londres. Le bilan de 1995 aussi se clôt avec un bénéfice opérationnel de 37 milliards de Lires et un bénéfice net de 5 milliards de Lires sur un chiffre d’affaires de 516 milliards de Lires ; les heures de vol sont 47.598, les passagers 2.522.119 et le coefficient de remplissage est égal à 56%.

Dans 1996 nouveaux vols sont prevu de Turi pour Catane et Palermo et un nouveaux vol dans l'été de Florence à Olbia; se double la frequente des vols Verona-Catania et Bologne-Cagliari et aussi une augmentation de la frequence del vols pour Barcelona de Bologne. Le chiffre d’affaires de cette année est de 479 milliards de Lires avec un bénéfice opérationnel de 10,6 milliards de Lires et un bénéfice net de 870 millions de Lires. Les heures de vol son de 46.562 sur un total de 35.335 parcours, les passagers sont au nombre de 2.409.000, le coefficient de remplissage de 53,6%.
En 1997 Meridiana signe d’importants accords de code-sharing avec Alitalia: cela concerne les services Milan/Malpensa-Rome-Milan/Malpensa (avec des avions Meridiana), Pise-Catane-Pise (un vol par jour avec des avions Meridiana); Turin-Catane-Turin (deux vols par jour non stop effectués par Meridiana) et le Bologne-Palerme-Bologne (deux vols par jours non stop avec des avions Alitalia).